about

  

Hello.
Je suis contre les sites personnels et tout ces trucs de personal branding.
Ne possedant pas de capital rentier, il me faut cependant bien m’y plier afin de monnayer ma force de travail dans le cadre d’activités professionnelles contractuelles.
Dont acte, après des années de résistance.

Le CV résumé qui suit a été complètement mis à jour en août 2017.
La bio à la 3e personne en septembre 2019.

Pour des infos plus récentes voir les pages rendez-vous et en cours.

Bio à la 3e personne

A la demande générale et pour les moteurs de recherche

Peggy Pierrot vit et travaille à Bruxelles.
Elle travaille principalement avec différentes associations et structures pédagogiques ou de recherche.
Ses outils favoris sont les sciences humaines et les logiciels libres.

Comme il existe des « liens profonds entre le geste et la parole, entre la pensée exprimable et l’activité créatrice de la main »1, elle travaille actuellement, à l’Ecole de Recherche Graphique (ERG) à la fois en tant que préposée technique et logistique et enseignante en Théorie des médias et de la communication. Elle intervient également au sein du master Récits et expérimentation - Narration spéculative.

Elle donne des conférences et ateliers sur les cultures et littératures afro-atlantiques, la science-fiction, les médias et technologies et a une pratique active de la radio.

Collaborations et parcours

Version exhaustive (C.V.)

Sur demande

Qui suis-je ?

#presse #web #journalisme #communication associative

Je m’apelle Peggy Pierrot. J’ai été journaliste et webmaster [Transfert.net (2000 -2002), Le Monde diplomatique (2002-2007)] avant de travailler dans le secteur de la communication associative (2008 -…), par exemple pour plusieurs projets du Lobby Européen des Femmes — Enomw, EWL Center on violence against women, Nbwn ou encore en soutien à la campagne de lancement de l’Asbl Alias. J’ai aussi travaillé pour des services publics — (Unep) ou pour le service de Prévention de la Ville de Bruxelles (2010 -2015) comme chargée de communication interne/externe.

#tacticalmedias

J’ai participé à plusieurs aventures de medias tactiques dont celle des sites Melanine.org, Pénélopes.org, Minorités.org (où j’ai entre autre rédigé la chronique l’Auberge des retoqués).

#ateliers #logicielslibres #femmes #activisme

J’ai aussi animé de nombreux ateliers théoriques et pratiques autour des logiciels libres (spip, linux) et de la presse (écrite et web) et médias alternatifs. Ce site est fait en hugo depuis un ordinateur sous linux mint LMDE 2.

Une partie de ces ateliers, notamment ceux animés dans le cadre des l’activisme féministe des pénélopes et du réseau Enawa ou en collaboration avec l’association belgradoise Zene Na Delu avaient la particularité de s’inscrire dans une perspective d’autonomie technique et médiatique des femmes. Je suis membre dormant (et je ronfle très fort) du collectif des Samedies, femmes et logiciels libres.

Je continue à apporter lorsque le temps me le permet mon soutien technique et éditorial à des projets associatifs de terrain.

#radio

Le seul media que je pratique toujours depuis les années 2000, c’est la radio. D’abord via les webradio temporaires juniradio et bootlab (Berlin), borderphonics (Paris) avec le collectif Rummenigger, puis sur les ondes bruxelloise d’abord à Radio Air Libre puis à Radio Panik où j’anime ou participe à plusieurs émissions.

#mondesdelart #cinéma #diaspora

Mon travail dans les mondes de l’art inclut des collaborations avec Diana McCarthy (juniradio & bootlab), Agency (Kobe Matthys), Sébastien Alazet, Nathalie Mellinger, 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine et les activistes cyberféministes Nathalie Magnan (1956-2016), Isabelle Massu ou les Digitales de Laurence Rassel.

Je veille sur le bien-être technique des programmatrices du Festival de cinéma Massimadi, dont j’ai composé le Wall of Fame des deux premières éditions. En plus de la présentation et programmation de quelques séances (Marlon Riggs, Shirley Clarke), j’ai proposé une projection sur les résultats de recherche d’image Google sur les terms LGBT+Noirs et animé l’atelier Identités multiples : un frein ou une force dans l’action ?.

#écritures #atlantiquenoir

Dans le domaine de l’écriture, j’ai effectué une résidence au 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine et animé des ateliers, aussi bien auprès de publics migrants que d’étudiants, sur des sujets aussi variés que la science-fiction, le récit de vie, l’articulation des sources, la rédaction d’articles de presse, la révolution haïtienne… J’ai contribué récemment au catalogue de l’exposition L’esprit français. Je suis par ailleurs toujours à la recherche de la bonne forme à donner à mon nouveau projet éditorial, Venus Negra, une maison d’édition perdue quelque part sur l’Atlantique noir.

#éducation

Je suis actuellement responsable pédagogique et tutrice des Ateliers des Horizons (ex-ecole du Magasin, Grenoble, France), après avoir travaillé à la refonte du programme avec l’équipe du Magasin. Dans le cadre des Ateliers des horizons, j’anime un séminaire de réflexion sur les corps sous surveillance, les savoirs et la transmission et les conditions et pratiques de l’action collective. J’interviens en tant que conférencière auprès d’écoles d’art (Erg — Bxl, Ensa — Nancy) ou de formations professionnelles artistiques (Apass, Cifas — Bxl).

#softwarestudies

Mais par dessus tout ce qui me motive se sont les software studies. Dans cette perspective, j’ai récemment publié avec Roel Roscam Abbing et Femke Snelting, Modifying the Universal, le fruit d’une recherche sur le management de la diversité et le fonctionnement du consortium Unicode. Je travaille actuellement sur les liens entre bien-être, self-help et précariat chez les travailleurs de l’internet.

Thématiques

(par ordre alphabétique)

  • Atlantiques noirs (histoire coloniale, spéculations, hybridations)
  • Communication Associative
    • Web
    • Externe/interne
  • Discussions publiques & conférences
  • Écritures
  • Éducation
  • Journalisme
  • Medias/Web/Informatique
  • Mondes de l’art
  • Presse
  • Software studies
  • Tactical medias
  • Radio

  1. André Leroi-Gourhan, « Libération de la main », Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé, 16-3 | 2014, mis en ligne le 01 mai 2014, consulté le 19 septembre 2019. [return]